Pros / Mayenne : Une équipe audacieuse, un bilan frustrant

Publié le 06/12/2019 - Pros - mayenne / Podium / pros


Du 6 au 9 juin, nos coureurs pros disputaient les Boucles de la Mayenne. Ils y ont montré une audace et force collective remarquée. Le bilan est cependant frustrant. 

Cette épreuve 2.1 s’ouvrait sur un prologue de 4,5 kilomètres dans les rues de Laval. S’il affectionne davantage les CLM longs, Yoann Paillot faisait tout de même figure d’homme à suivre. Et il viendra chercher une belle 4ème place, dans la même seconde que le 3ème. Occupant la 4ème place du classement général au départ de la première étape le lendemain, cette bonne amorce sera rapidement entachée d’une chute, et d’un abandon de notre rouleur. Sur la très orageuse journée du vendredi, Yoann Paillot choisira la prudence face à une douleur au genou provoquée par une chute, en vue notamment des Championnats de France. Ses coéquipiers affronteront toute la journée la tempête Miguel, dans une étape mémorable et très relevée. Kévin Le Cunff se classe 12ème, suivi par Tony Hurel à la 14ème place.

Le lendemain, nos gars marqueront les esprits. Rapidement, une échappée de costauds se dessinera, avec en son sein Kévin Le Cunff. Etant le coureur le mieux placé au classement général à l’avant, Kévin ira chercher de précieuses secondes de bonification avant que ne s’engage la lutte avec un peloton emmené par l’équipe Natura4Ever – Roubaix. Et notre coureur donnera du fil à retordre à ses concurrents. Lorsqu’un groupe de contre-attaque se dessinera, ce trio comptera Alo Jakin et effectuera la jonction. S’ils seront finalement revu, nos coureurs auront marqué par leur audace. Et Flavien Maurelet ira chercher une belle 4ème place dans le sprint du jour.

Le dimanche, pour l’ultime journée, un groupe d’échappés fera la course en tête. Et à l’approche de l’arrivée, sur le circuit final, nos coureurs feront une nouvelle fois une démonstration : Alo Jakin assurera la poursuite derrière l’échappée, avant d’aller déposer Kévin Le Cunff sur les hommes de tête. Kévin très costaud, lancera un sprint costaud et déposera tout ses compagnons d’échappés. Et alors qu’il semblait vainqueur dans les rues de Laval, il aura manqué une dizaine et un effort coupé un peu tôt… Bryan Coquard aura effectué un sprint très rapide depuis le peloton sur les talons de l’échappée. Au point de couper la ligne en vainqueur au nez et à la barbe de notre coureur. Cette déception collective ne doit pas occulter le très bon travail sur ces Boucles de la Mayenne, et l’audace de nos gars chaque jour.

Photo Thomas Maheux

Partager cette actualité

Ne ratez rien de l'actualité de nos équipes

Nos Partenaires

Ils nous soutiennent

aubervilliers
HP-WHITE
Seine-Saint-Denis
MAVIC-LOGO
Logo-FUJI
dmtex-WHITE

2019 © St Michel - Auber93 / CMA93, tous droits réservés, sauf mention contraire