La déception du Tro Bro Léon


Lundi 22 avril, nos coureurs prenaient le départ du Tro Bro Léon, épreuve emblématique souvent surnommée le « Paris-Roubaix Breton » en raison de son tracé empruntant de multiples chemins agricoles (les « ribinoù »). 

En ce lendemain de Tro Bro Léon, c’est la déception qui prime. Sur l’épreuve avec la ferme intention de peser, nos coureurs ont couru avec justesse, au point d’être encore cinq présents dans le maigre peloton de 35/40 unités à une heure de l’arrivée. Mais la belle forme et l’envie auront été anéanties par les ennuis mécaniques à répétition, les chutes (Tony Hurel, Yoann Paillot par deux fois, le contraignant à l’abandon) et la malchance. Le direct TV (Eurosport, France3) aura permis d’apercevoir la maîtrise et la force d’Alo Jakin sur une course qu’il avait cochée. Il sera stoppé net par un incident mécanique alors qu’il apparaissait très costaud à l’avant. Kévin Le Cunff, seul rescapé, reviendra de l’arrière sur la tête de la course. Il sera pris de crampes dans le final, mais viendra tout de même se classer 8ème de cette épreuve magnifique qui ne pardonne rien.

Classement de nos coureurs : 
8 – Kévin Le Cunff
21 – Anthony Maldonado
22 – Tony Hurel
44 – Alo Jakin
50 – Flavien Maurelet

📸 B.Bade / Ligue Nationale de Cyclisme

Partager cette actualité

Ne ratez rien de l'actualité de nos équipes

Nos Partenaires

Ils nous soutiennent

aubervilliers
HP-WHITE
Seine-Saint-Denis
MAVIC-LOGO
Logo-FUJI
dmtex-WHITE

2019 © St Michel - Auber93 / CMA93, tous droits réservés, sauf mention contraire