A Lillers pour construire la suite

Publié le 09/03/2020 - Pros

Après un mois de Février plus compliqué qu’espéré (notamment à cause de l’absence de Yoann Paillot et Adrien Guillonnet), l’équipe Pro se rendait au GP de Lillers pour débuter un nouveau cycle. Réaliser du travail, prendre de la confiance, et aller chercher un résultat : ce premier rendez-vous nordiste avec une équipe « jeune », était aussi l’occasion d’apprendre. Nos 3 néo-pros (Baptiste Constantin, Baptiste Bleier, Louis Louvet), notre Sprinter Bryan Alaphilippe, Tony Hurel comme capitaine de route et Yoann Paillot en reprise, ont disputé l’épreuve sous la pluie et le vent.

Sur cette course de classe UCI 1.2, les mouvements sont très nombreux. Un temps absents de l’avant de la course, nos coureurs réagiront et Tony Hurel sera dans l’échappée du jour : « Nous avons couru à contre temps en début de course. J’ai donc dû faire des efforts inutiles que j’ai payé en fin d’épreuve. Malheureusement le résultat n’est pas là. Il me manque 5 kilomètres pour rejoindre l’arrivée avec l’échappée. Mais j’étais cuit. Je suis tombé sur un Florian Vachon (vainqueur du jour – Arkéa Samsic) très fort et 2 coureurs Belges, qui ne m’ont pas fait de cadeau… »

Au final, Yoann Paillot se classe 44ème de l’épreuve, dans le peloton d’une quarantaine d’unités arrivant sur les talons du vainqueur.

A la suite du programme de notre équipe Pro : Paris-Troyes (UCI 1.2), dont Tony Hurel s’était classé 2ème l’an passé. L’occasion de dépasser la déception d’hier : « J’abordais la course avec beaucoup d’envie et une envie de bien faire sur ce Grand Prix de Lillers. Je suis donc un peu déçu… Mais la condition s’améliore de semaine en semaine et c’est ce que je retiens. »

 

Partager cette actualité

Ne ratez rien de l'actualité de nos équipes

Nos Partenaires

Ils nous soutiennent

aubervilliers
HP-WHITE
Seine-Saint-Denis
MAVIC-LOGO
Ridley
dmtex-WHITE

2019 © St Michel - Auber93 / CMA93, tous droits réservés, sauf mention contraire